Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/12/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FLORIS Frans I


Ecole des anciens Pays-Bas

Copie du bas-relief de l'attique, côté ouest de l'Arc de Constantin, à Rome

Vers 1544

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 20618, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII26198
MA12612

Numéros de catalogue :
Primitifs des Pays-Bas P304

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FLORIS Frans I

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à FLORIS Frans I

TECHNIQUES :
H. 00,267m ; L. 00,391m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1695, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12612.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 26. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, un à quatre, et un à six. 110 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] 2815 [[somme des dessins des paquets]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Floris dessine de nombreuses scènes de bataille d'après des reliefs antiques sculptés et d'après les fresques monumentales peintes en imitation de ces sculptures par des artistes comme Polidoro da Caravaggio sur des façades de maisons romaines. Ce dessin est exécuté d'après une célèbre scène de bataille de Trajan sur le côté ouest de l'arc de Constantin. (Edward Wouk, dans cat. expo. 'Gravure en clair-obscur Cranach, Raphaël, Rubens', Musée du Louvre, Paris, 17 octobre 2018 - 14 janvier 2019, p. 130 à 131, n° 42).

INDEX :
Collections : Amateur A (Lugt) - Amateur A (Lugt) ? - Saint-Morys
Lieux : Rome, Arco di Costantino
Sujets : Arc de Constantin
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - pinceau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 391