Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 04/08/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Le Pape Etienne III donnant l'onction royale à Pépin le Bref et sa famille

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23908.BIS, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14011
MA11261
MA11262

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine, contre-éprouvée. Montage commun avec le dessin INV 23908.
H. 00,097m ; L. 00,208m

HISTORIQUE :
Pierre Jean Mariette ; sa marque en bas à droite ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775-30 janvier 12776, partie du lot n° 1131 - acquis par Pierre Paul Louis Randon de Boisset pour 700 livres ; sa vente, Paris, 27 février-25 mars 1777, n° 329 - acquis par Desmarets pour 1220 livres - Jean Antoine Hubert Vassal de Saint-Hubert ; sa vente, Paris, 29 mars-13 avril 1779, n° 105 pour 1000 livres - Pierre François de Basan, sa vente, Paris, an VI (1797), n° 71 - M. Poulain, architecte ; sa vente, Paris, 27 frimaire an XII (19 décembre 1803), n° 119 - vraisemblablement acquis à cette vente par le Muséum.
Dernière provenance : M. Poulain
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1803

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1406, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Num¿ro : 11261. Nom du ma¿tre : Bouchardon, Edme. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 72. D¿signation des sujets : Quatre des principaux chefs des Francs, rédigent la loi salique. Dessin à la sanguine. Il est encadré, et a été exposé en 1811 sous le n° 552. Dimensions : H. 10 x L. 22cm. Origine : Acquisition à la vente Poulain. [Collection de Mariette] [[à l'encre]]. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD40
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1407, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Num¿ro : 11262. Nom du ma¿tre : Bouchardon, Edme. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 73. D¿signation des sujets : En 754 le pape Etienne 3 réfugié en France, donne l'onction royale à Pépin, dit le Bref, à la reine Berthrade son épouse, et aux princes Charles et Carloman, ses enfans. Dessin à la sanguine; Il a été exposé en 1811 sous le n° 551. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 11 x L. 21cm. Origine : Acquisition à la vente Poulain. [Collection de Mariette] [[à l'encre]]. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Dessin pour la gravure anonyme dans le même sens du tome IV du 'Recueil des historiens des Gaules et de la France' publié par Dom Martin Bouquet. Une contre-épreuve est conservée au cabinet des Estampes de la bibliothèque de l'Université de Varsovie. Voir Inv. 23908. Voir aussi J. Trey, 'Inventaire général des dessins - Ecole française. Edme Bouchardon', Louvre éditions / Mare & Martin, 2016, n° 492. Ces deux sujets d'histoire, très finement exécutés, ont été passionnément recherchés des amateurs au x v i i i e siècle, comme l'indiquent leur provenance prestigieuse - Mariette, Randon de Boisset puis Vassal de Saint-Hubert - et les prix élevés que ces dessins atteignirent aux enchères (700 livres pour la paire en 1775 ; 1 220 livres deux ans plus tard). Il s'agit d'illustrations pour une vaste entreprise éditoriale intitulée Recueil des Historiens des Gaules et de la France, qui fut par Dom Martin Bouquet (1685-1754), prêtre et religieux bénédictin de la congrégation de Saint-Maur, et publiée à Paris à partir de 1738 par cinq libraires associés, dont Pierre Jean Mariette (...) Ce dessin décrit un épisode du règne de Pépin le Bref (vers 714 - 768), père de Charlemagne et fondateur de la dynastie carolingienne. Ayant accordé son secours politique et militaire au pape Étienne III, Pépin profite du séjour du souverain pontife à l'abbaye de Saint- Denis pour lui demander de bien vouloir le sacrer ainsi que ses deux fils, ce à quoi le pape consent. En donnant ainsi l'onction royale à Pépin et à sa famille, Étienne étend de fait la légitimité du roi des Francs à toute la chrétienté et permet en outre d'éviter une future crise de succession (Edouard Kopp, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, pp.195-196).

INDEX :
Collections : Vassal de Saint-Hubert, Jean Antoine Hubert - Poulain - Mariette, Pierre-Jean - Randon de Boisset, Pierre Paul Louis - Basan, Pierre François
Personnes : Charlemagne - Bertrade, femme de Pépin le Bref - Carloman - Etienne III, pape - Pépin Le Bref, roi des Francs - Bouquet, Dom Martin, oeuvre en rapport
Sujets : Caylus, Recueil des historiens de la Gaule et de la France - Pépin le Bref et sa famille recevant l'onction royale par Etienne III - Histoire de Pépin le Bref
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 71