Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/06/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Homme assis, tirant sur une corde

Vers 1737

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23902, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14005
MA11255

Numéros de catalogue :
Inventaire Bouchardon BOU411

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Sanguine. Trace de pliure horizontale au milieu. Montage ancien : H. 0,634 ; L. 0,475, papier bleu, trait d'encadrement noir, bande dorée, trait d'encadrement noir, bande blanche, traits d'encadrement noirs ; en bas au milieu, à la plume et encre noire : Par Mr. Edme Bouchardon. Verso : en haut à gauche, au graphite, Bouchardon 62, et à la plume et encre brune, 1. la Nation et 8309 (barré). Filigrane : grappe de raisin.
H. 00,525m ; L. 00,396m

HISTORIQUE :
Ancienne collection [Cabinet du Roi] ; versé au Louvre à une date inconnue, marques de la Commission du Muséum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207) en bas à droite.
Mode d'acquisition : Cabinet du roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1405, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Num¿ro : 11255. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon, Edme /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 62. D¿signation des sujets : Etude académique. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 52,5 x L. 39,5cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
La sanguine un peu grasse, le réseau de hachures encore assez couvrant, ainsi que le type physique du modèle, au corps relativement mûr, incitent à dater cette académie des années 1730. On peut rapprocher cette feuille de la planche 7 gravée en sens inverse à l'eau forte par Aveline dans le Second livre de figures d'Académies gravées en partie par les professeurs de l'Académie royale, publié par Gabriel Huquier en 1737. On retrouve le bras tenant la corde et le même linge retenant les cheveux. Le modèle de la sanguine est le même qu'au no 412. Pierre Rosenberg indique que ce dessin pourrait se confondre avec le no 1106 de la vente Mariette (vente après décès de Pierre Paul Louis Randon de Boisset, Paris, 27 février - 25 mars 1777, no 330 : « Une belle académie de figure d'homme assis tirant sur une corde ; elle est faite à la sanguine par Bouchardon, no 1106. De la vente de M. Mariette »). Le montage sur lequel il est collé ne correspond cependant à aucun des montages Mariette connus. (Juliette Trey, dans Inventaire général des dessins, École française, Edme Bouchardon (1698-1762), avec la participation d'Hélène Grollemund, Musée du Louvre, département des Arts graphiques, Paris, 2016. Catalogue raisonné. Période parisienne, 1733-1748. Académies : Académies des années 1730, n° 411, p. 212-213, pour l'introduction du chapitre, voir INV 24667). Bibliographie : Guiffrey et Marcel, 1933-1938, II, no 835 ; Rosenberg et Barthélemy-Labeeuw, 2011, I, F 376a.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Personnes : Aveline, Pierre, gravure en rapport
Sujets : Second livre de figures d'Académies gravées en partie par les professeurs de l'Académie royale, publié par Huquier, 1737
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 70