Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/06/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Enfant endormi, tenant une fauçille

1739

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23884, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII13987
MA11237

Numéros de catalogue :
Inventaire Bouchardon BOU375

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Montage ancien en place. Sanguine, contre-éprouvée. En bas à gauche, à la plume et encre brune : Étude pour l'Eté 2. Montage ancien: H. 0,512 ; L. 0,675, papier bleu, trois traits d'encadrement noirs. Verso : en haut à gauche, dans le sens de la largeur, au graphite, Bouchardon 44. Filigrane : AM coeur surmonté d'une fleur de lys VIMAL + grappe de raisin.
H. 00,435m ; L. 00,550m

HISTORIQUE :
Conservé par Edme Bouchardon jusqu'à son décès, légué à Mariette, son exécuteur testamentaire ; Pierre Jean Mariette, ne porte pas sa marque ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775 - 30 janvier 1776, partie du lot no 1108 : « Cinq études séparément desdits enfants seuls, faits à la sanguine, dont un couché par terre & endormi, tenant la serpette à la main, qui a été supérieurement bien rendu en gravure par M. Demarteau » ; acquis pour le Cabinet du Roi, par l'intermédiaire de Lempereur, pour 161 livres ; versé au Louvre, marques de la Commission du Muséum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207) en bas à gauche.
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d'acquisition : Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1403, chap. : Ecole française, Carton 126. (...) Num¿ro : 11237. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon, Edme /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 44. D¿signation des sujets : Un enfant endormi. Dessin à la sanguine, pour désigner l'Eté à la fontaine de Grenelle. Dimensions : H. 43 x L. 55cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été contre-éprouvé, voir INV 24267. Gravé par Pierre Aveline à l'eau-forte et dans le même sens dans le Nouveau livre d'enfans dessinés par Edme Bouchardon, sculpteur du roi : « Ed. Bouchardon del. / Huquier ex CP.R / P. Aveline sculp. » (planche 2). Gravé par Gilles Demarteau en manière de crayon dans le même sens et imprimé en rouge, vers 1770-1775 : « Dessiné par Bouchardon Sculpteur du Roi et exécuté en bas-relief par l'Auteur à la Fne de Grenelle à Paris / Gravé par Demarteau l'Aîné no 286 / Tiré du Cabinet de Monsieur Mariette // A paris chés Demarteau Graveur et pensionnaire du roi rue de la Pelterie a la cloche » (Roux, 1949, Demarteau, no 286) (Juliette Trey, dans Inventaire général des dessins, École française, Edme Bouchardon (1698-1762), avec la participation d'Hélène Grollemund, Musée du Louvre, département des Arts graphiques, Paris, 2016. Catalogue raisonné. Période parisienne, 1733-1748. Dessins préparatoires à la sculpture : La fontaine de Grenelle, Reliefs des Saisons, L'Eté, n° 375, p. 198. Pour l'introduction du chapitre, voir INV 24264 et INV 23883). Bibliographie : Guiffrey et Marcel, 1933-1938, II, no 879 ; Rosenberg et Barthélemy-Labeeuw, 2011, I, F 381. Bouchardon avait conservé jusqu'à son décès certains de ses plus beaux dessins - il distribuait surtout autour de lui des contre-épreuves -, et notamment ses études d'après le modèle pour la fontaine de Grenelle (...)Tous les enfants peuplant les quatre bas-reliefs ont été soigneusement et superbement dessinés à la sanguine par Bouchardon, chacun traité individuellement. Le corpus comprend aussi bien des dessins très achevés dans les détails et que l'on retrouve impeccablement transcrits en sculpture que des études de détails prises devant le modèle vivant (...)la plupart des enfants dessinés par Bouchardon ont été gravés à l'eau-forte par Pierre Aveline dans une belle suite de six pièces publiée par Huquier, Nouveau Livre d'Enfans dessinés par Edme Bouchardon Sculpteur du Roi (...)L'Été est composé avec quatre enfants. Nous connaissons les dessins de l'enfant endormi, gravé par Aveline (planche 2), de celui debout derrière lui qui moissonne avec sa faucille et de celui au premier plan à droite muni également d'une serpe, gravé par Aveline (planche 4). On connaît la gravure d'Aveline (planche 4) et la manière de sanguine de Demarteau pour l'enfant agenouillé. Le musée Fabre à Montpellier possède une étude au trait à la sanguine pour ce quatrième enfant avec un repentir au visage et une variante au niveau des jambes (...)Le corpus graphique des enfants des Saisons de Bouchardon est ainsi fort vaste. Pour mieux le comprendre, il conviendrait de discerner, tout au moins hypothétiquement, les études préparatoires aux bas-reliefs, c'est-à-dire les dessins pris sur le motif d'enfants faisant office de modèles, des dessins achevés exécutés d'après les compositions terminées (Guilhem Scherf, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, pp. 256-260).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, rue de Grenelle, fontaine, oeuvre en rapport
Personnes : Aveline, Pierre, gravure en rapport - Demarteau, Gilles, gravure en rapport
Sujets : Allégorie de l'Eté - Bouchardon, Edme, Fontaine de la rue de Grenelle - Nouveau livre d¿enfans dessinés par Edme Bouchardon, sculpteur du roi
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 67