Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ECOLE DE PRIMATICCIO ET ECOLE DE FONTAINEBLEAU


Ecole bolonaise

Enluminure : étude pour un frontispice

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6671, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4656
MA4380

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ECOLE DE PRIMATICCIO ET ECOLE DE FONTAINEBLEAU
D. Cordellier

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Imitation de MAZZUOLA Francesco
F. Reiset (Inv. ms)
MAZZUOLA Francesco
Morel d'Arleux (Inv. ms)
MAZZUOLA Francesco
Saint-Morys

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à SALVIATI Francesco
C. Monbeig Goguel, 2002

TECHNIQUES :
Encre noire, détrempe, rehauts d'or, sur parchemin. Collé en plein sur un papier vergé. Restauré en 2003.
H. 00,318m ; L. 00,211m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.568, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Numéro : 4380. Nom du maître : Idem [[ Le Parmesan /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 139. Désignation des sujets : Dessin d'ornement, colorié et rehaussé d'or. Dimensions : H. 32 x L. 21cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 20 juillet 1829 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : l'appréciation des dessins et leur présentation, précisées dans la notice n° 4360, concernent vraissemblablement les notices n° 4360 à 4389..

COMMENTAIRE :
Reclassé à l'Ecole de Primaticcio et Ecole de Fontainebleau par D. Cordellier en 2021 (voir Cahier de reclassement du Cabinet des dessins). Selon C. Monbeig Goguel (2002) cette page enluminée pourrait avoir été exécutée par Francesco Salviati lors de son séjour en France, vers 1557, pour un commanditaire proche de la couronne (les motifs des grotesques comprennent des fleurs de lys des armes de France). BIBLIOGRAPHIE : -C. Monbeig Goguel, « Une proposition pour Parmigianino. A propos d'un dessin inédit, précedemment attribué à Francesco Salviati », dans 'Parmigianino e il Manierismo europeo', actes du colloque international (Parme, 13-15 juin 2002), par L. Fornari Schianchi, Cinisello Balsamo (Milan), 2002, p. 286 et note 35, repr. p. 285 fig. 6 : Francesco Salviati ?

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : France+
Sujets : fleur de lys
Techniques : encre noire - parchemin - rehauts d'or - détrempe

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 344