Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 31/05/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

Mise au tombeau

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6486, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4519
MA4263

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à MAZZUOLA Francesco

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
MAZZUOLA Francesco
E. Jabach

TECHNIQUES :
Pierre noire, sur papier beige-rosé. Collé en plein.
H. 00,337m ; L. 00,269m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 277 (Parmesan) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoir (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie : 277 Un Christe mort assis sur le tombau ou il y a plusieurs figures entiere de piere noire sur de papier blan de 12 1/2 pouce de long sur 15 pouce de haut dudit [de Fran[cis]co Parmisan[o]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.553, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Num¿ro : 4263. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Parmesan /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 26. D¿signation des sujets : Le même sujet traité différemment. Dessin à la pierre noire. Dimensions : H. 33,5 x L. 27cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 août 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Parmigianino s'intéresse au thème de la mise au Tombeau, dont il réalise une gravure à l'eau-forte (Bartsch, XVI, p. 8 n° 5) lors de son séjour à Rome (1524-1527) ou au début de son séjour à Bologne (1527-1530). Ce dessin a été considéré par Popham (1971) comme une probable étude pour cette œuvre. A Berlin (Staatliche Museen, Kupferstichkabinett, 18060) est conservé un dessin, tracé à la sanguine, très proche du dessin du Louvre (Ekserdjian, 2003-2004, n° 49), où l'artiste se concentre sur le groupe central des personnages. Cf. au Louvre, Inv. 6485. Bibliographie : - A.E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 95 sous n° 195, p. 156 n°467 ; II, tav. 160 - A.Gnann, « Per una cronologia dei disegni romani di Parmigianino », dans Quaderni di Palazzo Te, 2000, 7, p. 52 - D. Ekserdjian, "Parmigianino & the Entombment" dans Coming about ... : a festschrift for John Shearman [editors-in-chief Lars R. Jones and Louisa C. Matthew], Cambridge (Mass.) : Harvard University Art Museum, 2001, p. 165, 170 notes 2 et 3, p. 171 note 12 - Parmigianino: i dipinti, par M. Vaccaro, Turin, 2002, p.175 sous n° 30. - A. Gnann, dans Parmigianino e il manierismo europeo, cat. exp. (Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin- 14 septembre 2003), par L. Fornieri Schianchi, S.Ferino-Pagden, Cinisello Balsamo Milano, 2003, p. 280-281 n° sous 2.3.50 ; voir aussi p. 275-276 n° 2.3.43 - D. Ekserdjian, dans L'art de Parmesan, cat. exp. (Musée des Beaux-Arts du Canada , Ottawa, 03 octobre 2003 - 04 janvier 2004 ; The Frick Collection, New York, Etats-Unis - 27 janvier - 18 avril 2004), par D. Franklin, Yale University Press, New Haven, Londres 2003, p. 182-184, 182 fig. 70 - A. Gnann, 'Parmigianino: Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur- und Kunstgeschichte, 58), n° 229 - R. Serra dans cat. exp. Parmigianino, Dessins du Louvre, par L. Angelucci, D. Cordellier, L. Lhinarès, R. Serra, sous la direction de D. Cordellier, musée du Louvre, Salles Mollien, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris / Milan, Musée du Louvre / Officina Libraria, p. 33, note 24

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome+, Berlin, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport, Bologne+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Marie Madeleine, sainte - Jésus-Christ - Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint - Sainte Femme
Sujets : Mise au Tombeau - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE
Techniques : pierre noire - papier beige rosé

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 316