Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/06/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CASTIGLIONE Giovanni Benedetto


Ecole piémontaise et génoise

Tête d'homme, le regard fixé en haut à gauche

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9465.A, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII23649
MA12588

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CASTIGLIONE Giovanni Benedetto

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Collés en plein sur un montage de la collection Mariette. Feuille de montage bleu clair superposée avec fenêtres correspondant aux dessins d'une époque ultérieure.
H. 00,080m ; L. 00,080m

HISTORIQUE :
P. J. Mariette, marque (L. 2097) et montage bleu à bande dorée avec cartouche : JOAN. BENEDIC.I / CASTIGLIONE, sa vente, Paris, le 15 novembre 1775, peut-être partie du lot no 1402 (?) ; Ch. P. de Saint-Morys (cf. L. 3620) ; saisie des biens des émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797, marque du Louvre sur chaque dessin (L. 1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12588.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Cent [101] [[au crayon / sous le chiffre "cent"]] cartons et feuilles dont quatre cartons à deux dessins, et un à quatre, un à cinq et un à six. 116 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] [117] [[au crayon / sous le chiffre "116"]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Ce dessin est sur le même montage que les INV 9465, INV 9465.B, INV 9465.C, INV 9465.D. Les quatre études de têtes font partie de ces dessins que le Grechetto, influencé par l'oeuvre de Rembrandt, exécutait en préparation de gravures. Croquées très librement sur des feuillets de petites dimensions (environ 4,5 × 4,5 cm), les oeuvres ont ensuite été collées sur de plus grandes feuilles. Leur format a été agrandi à cette occasion. Castiglione lui-même aurait pu faire cet agrandissement avant que les dessins ne soient insérés dans des médaillons et collés sur un montage bleu portant le cartouche de Mariette. L'exubérance des détails décrits par un tracé animé et rapide permet de rapprocher ces études de la célèbre Feuille d'étude de têtes appartenant aux collections royales anglaises et datée de la seconde moitié des années 1630 (Inv. 3944, Blunt 17 ; 'Castiglione. Lost Genius', Londres, Queen's Gallery, 1er novembre 2013 - 16 mars 2014, Londres, 2013-2014, p. 43, no 11). Voir F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°361.

INDEX :
Collections : Mariette, Pierre-Jean - Saint-Morys
Techniques : encre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 434