Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/06/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CASTIGLIONE Giovanni Benedetto


Ecole piémontaise et génoise

Scène d'histoire : trois figures à genoux devant un souverain et des soldats

1640/1650

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9458, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6710
MA6234

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CASTIGLIONE Giovanni Benedetto

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Verso visible par transparence. Collé en plein sur un montage du xviiie siècle coupé.
H. 00,282m ; L. 00,255m

HISTORIQUE :
Ch. P. de Saint-Morys (cf. L. 3620) ; saisie des biens des émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797, marque du Louvre (L. 1955)
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.824, chap. : Ecole génoise, carton 57. (...) Num¿ro : 6234. Nom du ma¿tre : Idem [[ Castiglione, Gio. Benedetto /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 8. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins : l'un à la plume, représente un souverain sur son thrône ; le second à la plume et lavé, un groupe de figures. Sujet inconnu. Dimensions : H. 28 x L. 25 cm ; H. 26,5 x L. 40,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 20francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
À l'époque de Morel d'Arleux, qui leur avait donné un même numéro d'inventaire (MA 6234), le dessin était présenté sur un même montage avec le Groupe de figures regardant une femme tenant un rouleau avec une inscription (Inv. 9459, cat. 364). La division des deux feuilles fut effectuée entre 1827 et 1866, sans doute par Frédéric Reiset. parfaite, puisque Castiglione anime la scène d'un simple tracé très rapide. Une unique ligne décrit les tentes du campement à l'arrière-plan. L'écriture, nerveuse et virevoltante, s'inspire du graphisme d'Anthony Van Dyck et témoigne de l'influence des dessins du premier maître de l'artiste, Giovanni Battista Paggi. Les hachures serrées des parties ombrées rappellent l'écriture irrégulière de Pietro Testa (1611-1612 - 1650). Contrairement à d'autres dessins dans lesquels Castiglione n'a utilisé que la technique à la plume et encre brune, celui-ci ne fait pas partie de « l'Album de Castiglione », comme le confirme l'absence de toute numérotation. Il se rapproche tout de même d'une composition provenant de ce recueil, L'Aveugle conduisant un autre aveugle, conservée au Courtauld Institute of Art (inv. D.1952.RW.3845). Voir F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 433