Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/09/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

LE BAS Jacques Philippe


Ecole française

Frontispice

1738

Gravure

TECHNIQUES :
eau-forte - burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
L 309 LR/1 Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Cours d'architecture qui comprend les ordres de Vignole, avec des commentaires, (...) par le Sieur C.A. D'AVILER architecte.
L 309 LR
Folio 2
gravé au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par LE BAS Jacques Philippe
écrit par AVILER Chales-Augustin d'
Gravé d'après BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Burin et eau-forte. En bas à gauche sous le trait carré : "Edm. Bouchardon Sculpt.Reg. inv.", à droite : 'J. P. Le Bas Sculp.". Au centre de la composition : "COURS / D'ARCHITECTU... / DE / VIGNOLE / AVEC / LES COMM.../ DE / D'AVILER"
Dimensions à la feuille : H. 00,281m ; L. 00,206m
Dimensions au coup de planche : H. 00,248m ; L. 00,163m
Dimensions au trait carré : H. 00,212m ; L. 00,153m

HISTORIQUE :
Provenance : Maheu. 1 quai Malaquai. 1 PARIS.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Bouchardon dessina le frontispice de la réédition de 1738 éditée par Jean Mariette, le père de son ami Pierre Jean. Sa composition montre le portrait de Vignole en médaillon, entouré de petits génies supportant une lourde guirlande de laurier, surmontant le titre de l'ouvrage. Celui-ci est à demi caché par une jeune fille allégorie de l'Architecture, souriante, à moitié dénudée. Elle tient un fil à plomb et un plan déroulé devant l'entrée monumentale d'un édifice ornée de quatre colonnes aux chapiteaux couverts de fleurs de lys. Un dessin à la sanguine, esquissé et inversé par rapport à la gravure de Le Bas, est conservé au musée d'Alençon: c'est un précieux témoignage d'une étude préparatoire. Une sanguine très achevée dans les détails, dans le même sens que la gravure et ne comportant aucune variante, conservée au musée Magnin à Dijon, semble être une contre-épreuve, avec les hachures inversées, prise d'après le dessin original disparu. (Guilhem Scherf, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, p. 189).

DESCRIPTION DU RECUEIL :
A Paris, chez Jean Mariette, rue S. Jacques, aux Colonnes d'Hercules. M. DCC. XXXVIII. Reliure en basane, dos orné. H : 00,283 m L : 00,224 m D : 00,055 m Livre ouvert : 00,485 m

INDEX :

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 55