Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/01/2022 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PELLERIN Baptiste


Ecole française

Séparation de Loth et d'Abraham

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8715, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII557
MA550

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PELLERIN Baptiste
D. Cordellier (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ECOLE DE PRIMATICCIO ET ECOLE DE FONTAINEBLEAU
F. Reiset (Inv. ms)
BONACCORSI Piero

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à PENNI Luca
(note dans l'Inv. ms)
DELAUNE Etienne
S. Beguin (note ms)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, sur papier lavé brun. Collé en plein.
Forme : ovale
H. 00,240m ; L. 00,355m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.71, chap. : Ecole florentine, carton 4. (...) Numéro : 550. Nom du maître : Idem [[ Perino del Vaga ]]. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 9. Désignation des sujets : Séparation de Loth et d'Abraham. Dessin de forme ovale, fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. [R] [[au crayon]] Dimensions : H. 24 x L. 35cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Perino del Vaga par Morel d'Arleux (Inv. ms), a été classé parmi les feuilles de l'Ecole de Fontaineblau par F. Reiset (Inv. ms).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Loth - Abraham
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Séparation de Loth et Abraham
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 312