Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 02/06/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

CALLOT Jacques


Ecole française

Titre du Livre des Miracles de Notre Dame de Bon-Secours-les-Nancy
Morceaux fait pour orner les livres

Vers 1630

Gravure

TECHNIQUES :
eau-forte

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
L 41 LR/202 Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -1-
L 41 LR
Folio 82
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par CALLOT Jacques

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Eau-forte. Etat unique. La lettre est gravée. Au-dessus du cadre du tableau d'autel placé au centre de l'estampe sont gravées dans un cadre les lettres : ' IHS'. Dans le tableau d'autel et au registre supérieur, de part et d'autre de la Vierge Marie, sont gravés les mots: 'CHA / RITAS' à gauche puis 'HUMI / LITAS' à droite. Au centre de l'estampe, dans le soubassement de l'autel est gravé: ' MIRACLES ET / graces de N. Dame / de bon Secours / léz Nancy.' A gauche de l'estampe, tout près des genoux de saint Charles de Borromée, est gravé: 'Iac. Callot fe.'. En bas, entre les deux saints et dans le trait carré est gravé: ' Imprimés du commandemt de Monseig. . L'Ilustrissime Cardinal de Lorraine. '.
Dimensions à la feuille : H. 00,118m ; L. 00,076m

HISTORIQUE :
Au verso est écrit à la main et à l'encre brune: 'P. mariette 1660'.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Il s'agit d'un état unique. L'estampe représente l'intérieur de la petite chapelle de Notre-Dame de Bon-Secours près de Nancy. En haut de l'estampe sont représentées des armoiries comportant les trois alérions du duché de Lorraine. Au premier plan à gauche est agenouillé saint Charles Borromée accompagné de deux figures et à droite saint François de Paule accompagné d'un moine. Le motif de la Vierge Marie du tableau du maître autel s'inspire en grande partie de la sculpture de Mansuy Gauvin (mort après 1545), sculpteur ordinaire du duc de Lorraine René II, représentant la Vierge de Miséricorde. Cette statue réalisée en 1505 avait été plaçée à la demande du duc, sur l'autel de la chapelle votive consacrée à la Vierge Marie. En 1738, le roi Stanislas entreprit de reconstruire la chapelle sur des plans beaucoup plus vastes, mais conserva l'ancienne statue, qui y est encore l'objet d'une grande vénération. L'estampe est coupée au trait carré, ce qui ne permet pas de lire la mention d'impression plaçée dans la marge et en dehors du trait carré, reprise par J. Lieure: 'A Nancy par S. Philippe Imprimeur de Son Altesse. Auec Priuilege. 1630.'. Quelques éléments gravés (certainement le sommet des lettres) sont toutefois visibles, laissant penser qu'il y avait bien une inscription dans la marge. Lieure, J, 'Jacques Callot', Catalogue de l'œuvre gravé, Paris, Editions de la Gazette des Beaux-Arts, 1927, vol III, p.30, n°669.

DESCRIPTION DU RECUEIL :
H : 00,470 m L : 00,345 m D : 00,047 m Livre ouvert : 00,654 m

INDEX :
Lieux : Nancy, Notre-Dame de Bon-Secours
Personnes : Charles Borromée, saint - François de Paule, saint - Vierge Marie - Nicolas François de Vaudémont, duc de Lorraine (1609-1670) + - Gauvin, Mansuy, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge de Miséricorde - chapelle