Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/02/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

CALLOT Jacques


Ecole française

Siège de Saint-Martin de Ré

1631

Gravure

ETAT :
Épreuve du 3e état

TECHNIQUES :
eau-forte

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
L 46 LR/983 Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -6-
L 46 LR
Folio 36
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par CALLOT Jacques

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Eau-forte. La lettre E est gravée en haut à gauche.
Dimensions à la feuille : H. 00,578m ; L. 00,440m
Dimensions au trait carré : H. 00,576m ; L. 00,433m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Le succès du siège de l'île de Breda publié en 1627 entraîna la commande par Louis XIII du Siège de La Rochelle et du Siège de Saint Martin de Ré. Six grandes planches donnent la vue du siège et dix planches plus petites servent d'encadrement. L'œuvre fut achevée le 12 mars 1631, date que l'on trouve dans les bordures exécutées par M. Lasne et A. Bosse après le départ de Callot pour Nancy. Les cuivres sont conservés à la Chalcographie du Louvre (3652 C). La dernière édition parue avant l'achat en 1861 des cuivres par l'Etat, comporte un titre spécial (26407 LR à 26412). Le dessin conservé au musée du Louvre RF 37299, représente Louis XIII et Richelieu au siège de l'île. D'autres études sont conservées à la Bibliothèque nationale de France :'Troupes en marche' et une étude pour le chien du premier plan conservé à l'Ermitage (Ternois, 1962, n°897 à 900). Cent cinquante bateaux anglais attaquent la pointe de St. Blanceau défendue par les troupes du maréchal de Toyras. Celui-ci est secouru par le maréchal de Schomberg, appuyé par le maréchal de Marillac au fort de la Prée. Des embarcations avec des hommes de M. de la Meilleraye avec les régiments de MM. du Plessis-Praslin, de Beaumont et de Canaples tentent les descentes pour aider les défenseurs de l'île. (P. Jean-Richard, Maîtres de l'eau-forte des XVIe et XVIIe siècles. XIIe exposition de la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 1980, p. 66, n°100).7 Cette estampe est du troisième état car elle porte la lettre en haut à gauche comme répère pour l'assemblage. La figure de Richelieu figure dans le premier état fut effacée au deuxième état. Lieure III, p. 7 à 13, n°654. Meaume 523 à 532 J. M. Depluvrez, Jacques Callot", Musée historique Lorrain, 1992, p. 369 à 377.

DESCRIPTION DU RECUEIL :
H : 00,637 m L : 00,512 m D : 00,050 m Livre ouvert : 00,998 m

INDEX :
Lieux : Saint-Martin-de-Ré, Saint-Pétersbourg, Musée de l'Ermitage, oeuvre en rapport
Sujets : Siège de l'île de Ré