Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAITRE DES ETUDES DE FIGURES


Ecole italienne

Cavaliers et soldats, figure de saint debout et Vierge d'humilité.

Dessin

TECHNIQUES :
parchemin - encre - pointe de métal

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
841 DR/ Verso

Anciens numéros d'inventaire :
559

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : 841 DR à 860 DR (Album Bonfiglioli-Sagredo-Rothschild)
Folio 11
dessiné au verso
Portefeuille XXIII

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAITRE DES ETUDES DE FIGURES
Catherine Legrand Loisel

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
MOLINARI DA BESOZZO Michelino

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Pointe de métal et encre sur parchemin préparé bleu-vert
Dimensions à la feuille : H. 00,305m ; L. 00,218m

HISTORIQUE :
Provenance : Bartolomeo Bonfiglioli, Bologne ; Zaccaria Sagredo, Venise ; Consul Joseph Smith ? ; Consul John Udney ? ; Duke of Marlborough ; Collection Sunderland, vente Christie's Londres, 15 juin 1883, n° 74, acquis pour le baron Edmond de Rothschild.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Le cheval qui est en train de tomber en haut à droite de la composition rappelle, avec quelques variantes, la fresque de Jacopo Avanzi, 'Libération et poursuite des compagnons de Saint Jacques' (Mellini, 1965, p. 35). Cette même position du cheval présente une analogie avec celle du boeuf qui est penché (symbole de Padoue) dans la miniature d'Altichiero ou de son cercle : 'Allégorie de Venise et de Padoue' (De viris ilustribus, Paris, BNF, ms. Lat. 6069 G) (Plant, 1981, fig. 23; Richards 2000, fig. 38). Ce cheval fût aussi copié par Pisanello dans un dessin du Codex Vallardi du Louvre (Inv. 2371; D. Cordellier, in Pisanello 1996, n°26). Quant à la Vierge d'Humilité, elle se rapproche de la 'Vierge à l'Enfant, saint Nicolas, sainte Cathérine d'Alexandrie et un donnateur' de la Gëmaldegalerie de Berlin, oeuvre de Gentile da Fabriano. La coiffure de la Vierge, manifeste, dans le choix du voile replié sur les tempes, une similitude avec la Vierge à l'Enfant de la National Gallery of Art de Washington, avec un naturalisme qui apparaissait déjà dans la 'Vierge à l'Enfant derrière Saint François et Sainte Claire' de la Pinacothèque Malaspina de Pavie (Gentile da Fabriano, 2006, n° I, i) et dans la 'Vierge à l'Enfant avec des anges' de Pérouse de la période vénitienne de l 'artiste (Catherine Loisel in 'Il Rinascimento italiano nella Collezione Rothschild del Louvre', Casa Buonarroti, Florence, mai - septembre 2009, p. 20, repr. p. 23)

DESCRIPTION DU RECUEIL :
Cet album est démembré, les dessins sont conservés dans les portefeuilles XXIII - XXIV - XXV. Les folios : 17 r/v (859 DR r/v) ; 18 double page r/v (857 DR/1 r/v et 857 DR/2 r/v) ; 19 double page r/v (858 DR/1 r/v et 858 DR/2 r/v) ; 20 r/v (860 DR r/v) , sont des feuilles ajoutées par le Maître de l'Album Soane au corps de l'album d'origine.

INDEX :
Lieux : Venise+, Berlin, Gemäldegalerie, oeuvre en rapport, Pérouse, Pinacothèque, oeuvre en rapport, Padoue+, Pavie, Pinacoteca malaspina, oeuvre en rapport
Personnes : Gentile da Fabriano, oeuvre en rapport - Pisanello, Antonio, oeuvre en rapport - Avanzi, Jacopo, oeuvre en rapport - Altichiero, Il, oeuvre en rapport
Sujets : saint - cavalier - Soldats - Vierge d'humilité - cheval

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 12