Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/03/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

FABER Jakob


Ecole suisse

Virgile et Horace

1520

Gravure

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
L 246 LR/49 Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Holbein Hans, l'Ancien
L 246 LR
Folio 34
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par FABER Jakob
Gravé d'après HOLBEIN Hans le Jeune

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
En 1520, Holbein grava pour une nouvelle édition des Adages d'Érasme, procurée par Froben à Bâle, un frontispice plus ample que celui de l'édition de 1515, sur le même thème ; le roi Salomon, dans la bande du haut, est encadré dans cette édition par Aristote et Platon à gauche, Socrate et Pythagore à droite ; sur les montants, se succédaient, deux par deux, de haut en bas, Homère et Hésiode, Euripide et Aristophane, Théocrite et Pindare, Virgile et Horace, Ovide et Lucrèce à gauche ; tandis qu'à droite figuraient, symétriquement, Aristide et Démosthène, Lucien et Plutarque, Cicéron et Quintilien, Pline et Aulu-Gelle, Tite-Live et Salluste. Sur le socle, étaient représentées, dans un gracieux désordre, les neuf Muses : Calliope tient une couronne qu'elle s'apprête à déposer sur la tête d'Homère, agenouillé devant les ondes d'un fleuve tombant dans un bassin. Dans l'évocation des grands anciens, on remarque la substitution des philosophes aux poètes, près du roi Salomon, avec la présence de Socrate et de Pythagore, oubliés dans le précédent frontispice. Sur le montant de gauche, figurent seulement des poètes, Ovide et Lucrèce étant ajoutés à la liste primitive ; le montant de droite est réservé aux prosateurs, orateurs ou historiens. Ces vingt-quatre célébrités, comme les vingt du frontispice précédent, groupées elles aussi autour du roi Salomon, le sage par excellence, montrent également une légère prédominance de l'élément grec. Ce frontispice fut utilisé trois ans plus tard par Curio à Bâle pour annoncer la "Géographie" de Strabon, traduite par Conrad Heresbach d'après le texte grec, et ce, bien que le géographe n'ait pas figuré dans la liste des auteurs représentés. Les remplois, pertinents ou non, étaient fréquents à l'époque. Ce frontispice des 24 auteurs grecs et latins autour du roi Salomon, dessiné par Holbein et gravé par Jacob Faber, fut utilisé entre autres pour les 'Commentarii linguae latinae' d'Étienne Dolet (Lyon, Sébastien Gryphe, t. 1, 1536). (G. Aujac, "À propos d'un frontispice : la science grecque dans l'Angleterre du XVIe siècle", in revue Anabases, 3, 2006.)

DESCRIPTION DU RECUEIL :
Reliure en vélin blanc. Ouvrage en deux parties : 1) Danse macabre (104 estampes) ; 2) Initiales (287 estampes) H : 00,167 m L : 00,123 m D : 00,025 m Livre ouvert : 00,246 m

INDEX :
Personnes : Erasme de Rotterdam+ - Dolet, Etienne, oeuvre en rapport
Sujets : frontispice - Adages, Erasme

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 51