Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

DUFLOS Claude, le Jeune


Ecole française

La toilette de Vénus

Gravure

TECHNIQUES :
eau-forte - retouches au burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
25525 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
19313/17

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 550

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par DUFLOS Claude, le Jeune
Gravé d'après BOUCHER François

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Eau-forte et burin. Signée en bas à gauche : 'Peint par François Boucher', à droite : 'Gravé par Claude Duflos'. Sous le titre : 'Se vend A Paris chez Duflos Rue Galande à Côté de St. Blaise. avec Privilege du Roy'. De part et d'autre, huit vers dédoublés signés Sticoti. Près du coup de planche à gauche : "Borde scrip."
Dimensions à la feuille : H. 00,620m ; L. 00,458m
Dimensions au coup de planche : H. 00,497m ; L. 00,375m
Dimensions au trait carré : H. 00,437m ; L. 00,363m

HISTORIQUE :
Provenance : Dr Roth
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Cette estampe a été annoncée avec son pendant 'Naissance de Vénus" (18472 LR) dans le Mercure de juin 1748. Il existe un état avec la lettre et l'adresse de Duflos et un état avec l'adresse de Crepy rüe St Jacques à St. Pierre pres la rue de la parcheminerie. Un tableau en sens inverse faisait partie de la collection d'Alfred de Rothschild (Michel, repr. p. 104 -Macfall, 1908, repr. p. 95) et un autre est conservé à l'Ermitage (Léningrad, 1970, n°4. (P. Jean-Richard, Inventaire général de gravures de l'Ecole française 'L'œuvre gravé de François Boucher dans la Collection Edmond de Rothschild', Paris 1978, p.236, n°900. Portalis et Beraldi, 1881, II, 1ère partie, p. 56, n°3. Michel, cat. n°282 Roux, 1955, VIII, p. 71, n° 106.

INDEX :
Personnes : Vénus
Sujets : Toilette de Vénus

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 28