Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/01/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

ROUSSELET Gilles


Ecole française

Gautier Garguille

Vers 1633/1634

Gravure

ETAT :
Épreuve du 1er état

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
23914 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
12520

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 529

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par ROUSSELET Gilles
Gravé d'après HURET Grégoire
Edité par MARIETTE Pierre

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Burin. Sous le trait carré, le titre : 'GAVTIER GARGVILLE', ensuite six vers en deux colonnes : 'Gautier, dont tu vois la posture,/ Sceut iondre L'Art à la Nature/ Pour railler agreablement// Sa mine n'eust point de seconde ;/ Et Lon le pleure justement,/ Puis qu'il fit rire tout le monde'. En bas à gauche 'Huret Inuentor Rousselet fecit', au centre 'Mariette excu. Auec privilege du Roy'. Filigrane
Dimensions à la feuille : H. 00,322m ; L. 00,229m
Dimensions au coup de planche : H. 00,312m ; L. 00,212m
Dimensions au trait carré : H. 00,267m ; L. 00,204m

HISTORIQUE :
vente Béhague ; acquis par Danlos pour le baron Edmond de Rothschild et entré en février 1877 ; don en 1935.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Dans les années 1630-1645, Gilles Rousselet grava plusieurs suites d'estampes présentant des portraits de comédiens italiens d'après Charles Le Brun, et comédiens français de la troupe de l'Hôtel de Bourgogne d'après des dessins du graveur Grégoire Huret. Cette estampe appartient à cette dernière suite de six planches, éditées par Pierre Mariette et gravées par Rousselet pour les planches 1, 2, 3 et 5 et par Jean Couvay pour les numéros 4 et 6. Y figuraient les acteurs Gaultier-Garguille, Gros-Guillaume, Turlupin, le capitaine Matamore, Jodelet et Guillot-Gorju, accompagnés de vers à la louange du jeu des comédiens. La lettre des estampes évoquant respectivement Gaultier-Garguille (mort en 1633) au passé, et Gros-Guillaume (mort en 1634) encore au présent, on pourrait en déduire une datation de cette suite de gravures vers 1633-1634, mais Véronique Meyer, pour des raisons stylistiques, tendrait à la placer vers 1637-1639. Hugues Guéru, dit Fléchelles dans ses rôles sérieux et Gaultier-Garguille dans les rôles comiques, associé à Turlupin et à Gros-Guillaume depuis 1612, connut un succès considérable jusqu'en 1621. À partir de cette date, ils souffrirent de la concurrence des comédiens italiens. Guéru publia en 1631 un recueil de chansons grivoises, accompagné d'un portrait gravé par Michel Lasne. Cet acteur grand et maigre, spécialisé dans les rôles de vieillards, est figuré dans une gestuelle de scène, voûté, le bras gauche en avant, une canne dans la main droite, portant son habituel chapeau plat, d'où s'échappe une perruque aux cheveux raides, et son masque aux rides outrancières, correspondant à son rôle d'homme âgé. Cette pose sera reprise fidèlement dans le tableau attribué à A. Verio qui rassembla sur scène, vers 1670, les plus célèbres comédiens des décennies passées. (V. Selbach in cat. exp. 'Masques, mascarades, mascarons', Paris, Musée du Louvre, 2014, p. 214 et 215, n°29).

INDEX :
Personnes : Guéru, Hugues, dit Gaultier-Garguille - Verio, Antonio, oeuvre en rapport
Sujets : théâtre - masque - comédie

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 8, p. 12