Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BERAIN Jean I


Ecole française

Costume pour la grande prêtresse de Minerve pour le premier acte de l'opéra de Thésée

Dessin

TECHNIQUES :
encre noire - gouache - lavis brun - lavis gris - aquarelle - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
1745 DR/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome III - 1696 DR à 1761 DR

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BERAIN Jean I
Jérôme de La Gorce

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS XVIIè s

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Dimensions à la feuille : H. 00,230m ; L. 00,213m

HISTORIQUE :
Acquis en 1889 par Danlos pour le baron Edmond de Rothschild ; don en 1935.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
La gravure grâce à laquelle on peut attribuer ce dessin à J. Berain a été diffusée par Claude Pioche du Rondray. Celle-ci, rehaussée d'aquarelle, omet l'autel où sont brulées des offrandes, qui permet pourtant de comprendre l'attitude et l'atmosphère du personnage: A l'intérieur du Temple de Thésée, la grande prêtesse lui demande d'intervenir pour faire cesser le combat contre les adversaires d'Athènes (J. de La Gorce in 'Féeries d'opéra. Décors, machines et costumes en France, 1645-1765', Paris, 1997, p. 58 et 59, repr. 43) Un autre dessin sur un tracé à l'eau-forte est conservé à Chantilly au musée Condé (2013.0.5). Dans la feuille de Chantilly l'autel est absent de la composition et le geste d'une de ses mains est différent . (J. de La Gorce in cat. d'exp. 'Fastes de cour au XVIIe siècle. Costumes de Bellange et Berain', Chantilly, musée Condé, 2015, n° 13a, p.185-197).

INDEX :
Personnes : Thésée+ - Minerve+ - Pioche du Rondray, Claude+
Sujets : costume de théâtre - prêtresse - Thésée, opéra

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 14