Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/01/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

MAITRE DE LA SERIE E DES TAROTS


Ecole italienne

Carte 'La Première Cause'

Gravure

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
12810 LR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
17951

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 319

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par MAITRE DE LA SERIE E DES TAROTS
J. D. Passavant

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Gravé par ECOLE LOMBARDO VENITIENNE XVe siècle
J. D. Passavant
Copie d'après ECOLE LOMBARDO VENITIENNE XVe siècle
Adam von Bartsch

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
En bas de la planche "A" "PRIMA CAVSA XXXXX" "50".
Dimensions à la feuille : H. 00,211m ; L. 00,131m
Dimensions au coup de planche : H. 00,180m ; L. 00,100m

HISTORIQUE :
Acquis en juillet 1896.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Cette gravure représente la vision de l'univers au XVème siècle basée sur le système de Ptolomée. Au centre, la Terre, entourée par l'Eau, l'Air et le Feu. Ensuite viennent les sphères célestes où se tiennent les Sept Planètes, puis la Sphère des étoiles fixes, le Cristallin ou Premier Mobile, et enfin l'Empyrée ou Première Cause. Cette dernière est constituée par les trois cercles de la Trinité. Elle fait partie d'une série de cinquante pièces (12761 LR à 12810 LR) divisées en cinq groupes, marqués de A à E. Elles auraient eu un usage moralisateur, didactique et auraient servi de modèle dans les ateliers d'artistes. Connues comme le 'Tarot de Mantegna', ces cartes serait plutôt de la main d'un artiste travaillant à la cour de Ferrare (G. Lambert, 'Les premières gravures italiennes, Bibliothèque Nationale de France, 1999, p. 145 à 160). Selon Levenson, les figures s'apparentent aux fresques du palais Schifanoia. Hind les rapproche plutôt de certaines gravures vénitiennes. Concernant cette série Passavant la classe comme originale, Barscht voit plutôt une copie ('Le peintre graveur', J.D. Passavant, 1864, V, p. 119 à 126, n°1 à 50; Bartsch, 1811, XIII p. 120 à 138).

INDEX :
Collections : Colnaghi
Sujets : carte

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 7, p. 20