Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/01/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Gravé par

LE MAITRE AU DE


Ecole italienne

Tapisserie du Pape

Gravure

ETAT :
Épreuve du 2e état

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
12949 LR/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille 324

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Gravé par LE MAITRE AU DE
Gravé d'après SANTI Raffaello
Gravé d'après VINCIDOR Tommaso

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Signée en bas vers la gauche . RAPHA. IN; à droite, le dé avec la lettre B. Au-dessous, la lettre 'ANT. LAFRERII. FORMIS'.
Dimensions à la feuille : H. 00,205m ; L. 00,281m

HISTORIQUE :
Guichardot; vente, Paris, 13 juillet 1875, partie du n°1045.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Cette gravure appartient à une suite de quatre pièces réalisée dans les années 1530 exaltant le rêve de l'Age d'or sous le pontificat de Léon X. Ces estampes sont tirées des cartons de Vincidor pour des tapisseries 'Giuochi di putti', tissées en Flandres et destinées à la chambre de Constantin au Vatican (Müntz, 1897, repr. entre pp. 50 et 51). Deux dessins préparatoires en contrepartie sont conservés à Budapest et à Berlin (cat. exp. Rome, 1984-1985, n°135 d). Il existe 4 états de cette estampe, le 1er rare, avant les noms de Raphaël et Lafréry, le 3ème avec les inscriptions du 2 état et l'adresse de Ioannes Orlandi, la date de 1602 et la lettre ' Tapezzerie del Papa'. Dans le 4ème, l'adresse d'Orlandi est remplacée par celle de Rossi avec la date de 1655. (cat. exp. 'Ornemanistes du XVe au XVIIe siècle, Gravures et dessins. XIVe exposition de la Collection Edmond de Rothschild', p. 104, repr. 151)

INDEX :
Collections : Guichardot
Lieux : Rome, Vatican, Chambre de Constantin, oeuvre en rapport
Personnes : Vincidor, Tommaso, oeuvre en rapport
Sujets : Amour

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 7, p. 22