Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 10/04/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Atelier de

PISANELLO Antonio


Ecole vénitienne

Femme de profil en costume de cour, un évangéliste et deux têtes de putti (feuille d'études)

Dessin

TECHNIQUES :
encre brune - parchemin - pointe de métal - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
753 DR/ Recto

Anciens numéros d'inventaire :
1086

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Portefeuille XIX

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Atelier de PISANELLO Antonio
Oeuvre originale PISANELLO Antonio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME LOMBARD
Fossi Todorow
PISANELLO Antonio
Degenhart et Schmitt

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume et encre brune sur tracé à la pointe de métal, sur parchemin. Numéroté à la pointe de métal sur le recto '31'
Dimensions à la feuille : H. 00,219m ; L. 00,152m

HISTORIQUE :
Provenance : Jean-Baptiste Florentin Gabriel de Meyran, marquis de Lagoy (Lugt 1710) ; William Esdaile (Lugt 2617). Acquis par Danlos à la vente du Baron Adalbert von Lana (Lugt 2773), à Stuttgart en mai 1910, n°446, pour le baron E. de Rothschild.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Cette feuille d'études appartient au recueil 'Carnet de voyage' (lire Fossi Todorow 1966 et Scheller 1995, n.33). P. Torres voit dans cette feuille un travail de collaboration de Pisanello avec son atelier qui explique l'irrégularité de style de cette esquisse. Les dessins des femmes de profil, (dans lesquels Degenhart voit la main de Pisanello car l'artiste adopte souvent la procédure d'inversion du même motif), semblent être abandonnés en cours d'élaboration. Dans une deuxième phase, la recherche du maître semble se tourner vers la traduction graphique du volume et des drapés et ensuite sur le visage. La figure de l'évangéliste semble davantage à un dessin d'invention qu'à une copie. Il existe un autre dessin conservé à Vienne avec les mêmes motifs que Degenhart et Schmitt attribuent à Pisanello et que Maria Fossi attribue à un copiste. Elle attribue notre dessin à un artiste lombard anonyme. (Pascal Torres in 'Il Rinascimento italiano nella Collezione Rothschild del Louvre', Casa Buonarroti, Florence, mai - septembre 2009, p. 68, repr. p.68 et 69)

INDEX :
Collections : Lanna, Freiherr Adalbert von - Esdaile, William - Lagoy, marquis de
Sujets : évangéliste

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 10