Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 16/07/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DELATOUR Maurice Quentin


Ecole française

Portrait d'homme, dit Monsieur d'Albespierre

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins provenant de la Commission de récupération
REC 7, Recto

LOCALISATION :
restitué à son propriétaire

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DELATOUR Maurice Quentin
Xavier Salmon

TECHNIQUES :
Pastel sur papier gris-bleu marouflé sur toile tendue sur châssis.
H. 00,920m ; L. 00,720m

HISTORIQUE :
Vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, 8-9 décembre 1919, n°33 (avec la mention : 'attribué à La Tour') - Remis au Cabinet des Dessins par la Commission de récupération artistique le 23 décembre 1949. Restitué le 20 juin 2018 aux ayants droit de la famille Léonino. Pour consulter la base des MNR (Musées nationaux Récupération), adresse du site Rose-Valland : http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr Collection Zélikine (?). L'œuvre est mise en vente à Paris, à l'hôtel Drouot, les 8 et 9 décembre 1919 et est adjugée 24 000 francs à M. Marchand (« Catalogue des tableaux anciens [...], aquarelles, dessins, gouaches, pastels [...] objets d'art et d'ameublement [...] appartenant à Mr X. et dont la vente aura lieu à Paris, Hôtel Drouot, salle no 10, les lundi 8 et mardi 9 décembre 1919 », lot 33.Commissaire-priseur : Me Henri Baudoin ; experts : MM. Mannheim et M. Jules Féral ; Institut Wildenstein, Paris, catalogue annoté avec en page de titre « appartenant à Mr X... [Zélikine] » et no 11 : « 20 000/24 000... Marchand »). En 1933, le pastel est prêté à l'occasion d'une exposition sur le « Pastel français du XVIIe siècle à nos jours ». Il est alors indiqué comme faisant partie de la collection de M. le baron Léonino, et cela jusqu'en 1937 ( Paris, 18 novembre - 9 décembre 1933, « Chez Monsieur André J. Seligmann, 128 faubourg Saint-Honoré, Exposition du pastel français du 17è siècle à nos jours »,n° 31, n° 23, repr.). Le portrait réapparaît dans une vente aux enchères publiques, par Mes Baudoin et Ader, « Succession du Baron Emmanuel Léonino », les 18 et 19 mars 1937 à la galerie Jean Charpentier (« Succession du Baron Emmanuel Léonino. Tableaux anciens [...] ; pastels -gouaches [...] dont la vente aux enchères publiques aura lieu à Paris Galerie Jean Charpentier 76, faubourg Saint-Honoré, les jeudi 18 et vendredi 19 Mars 1937 »,lot 5. Commissaires-priseurs : Me Henri Baudoin et Me Étienne Ader). Le pastel est acquis pour 27 000 francs par Me Étienne Ader (Institut Wildenstein, catalogue annoté de la vente des 18 et 19 mars 1937, lot 5 : « 27 000 E. Ader »),peut-être pour le compte d'Antoinette Léonino, fille du baron Emmanuel Léonino. Le pastel, toujours propriété d'Antoinette Léonino, est stocké dans le garde-meuble Grospiron, avenue Marceau à Paris, où il est saisi par les troupes allemandes pendant l'Occupation. L'œuvre a été identifiée comme étant destinée au Wallraf-Richartz-Museum à Cologne. Elle figure dans l'« Inventaire des œuvres d'art prélevées au Kunstschutz dépôt Langenau » sous le numéro allemand WRM 2679 et sous le numéro français 570 (Ministère des Affaires étrangères, Direction internationale MAEDI) /209SUP195 A169 : « Inventaire des œuvres d'art prélevées au Kunstschutz dépôt Langenau en vue de leur restitution aux Nations Alliées auxquelles ces œuvres avaient été prises pendant la guerre"). Dans la liste de préparation aux Commissions de choix des œuvres de la récupération artistique, dite liste OBIP, elle est décrite de la façon suivante : « n° d'ordre : 47 ; n° allemand : 1212 ; Provenance: 2e Baden ; Origine : France 18e ; Auteur : Quentin Latour ;Sujet : Portrait de M. d'Albepierre ; Nature : pastel ; Observations :[néant] ( MAEDI/209SUP710 R39 : Tableau préparatoire à la troisième Commission de choix des œuvres de la récupération artistique"). Un courrier, daté de juin 1947, adressé au chef du service des Beaux-Arts, à Coblence, par le responsable du dépôt de Langenau, indique que le pastel a été acquis par le marchand allemand, le Dr Gurlitt, au printemps 1943, puis revendu pour 35 000 Reichsmarks au Kölnischer Kunstverein, qui en fit ensuite don au Wallraf-Richartz-Museum à Cologne. Le numéro d'inventaire du portrait est WRM 2679 (MAEDI/209SUP336 D54 : Lettre du responsable du dépôt de Langenau, adressée à M. le capitaine Delpech-Laborie, chef du service des Beaux-Arts, à Coblence, datée du 17 juin 1947 ; et Bundesarchiv BAK B323/418 : Informations confirmées par les recherches menées aux archives de Coblence, en 1999). L'œuvre est transférée au château de Langenau, dépôt du musée Wallraf-Richartz (MAEDI/209SUP356 D57 : « Dépôt de Musées »), sous le numéro allemand WRM 2679 et le numéro français 570 ( MAEDI/209SUP195 A169 : « Inventaire des œuvres d'art prélevées au Kunstschutz dépôt Langenau en vue de leur restitution aux Nations Alliées auxquelles ces œuvres avaient été prises pendant la guerre »), puis au Central Collecting Point de Baden-Baden (zone française) en 1947 ( MAEDI/209SUP321 C44 : « Expéditions d'œuvres d'art de la zone française en 1947, Central Collecting Point de Baden-Baden. Restitutions. Destination :France ». -MAEDI/209SUP849 : « Fiche d'inventaire numéro 1212 du CCP de Baden-Baden ». - MAEDI/209SUP429 : « Compte-rendu d'enlèvement au titre des restitutions. Exemplaire destiné au Gouvernement Militaire local ». Ce document, fait à Baden-Baden le 10 juillet 1947, signé par le directeur des Réparations et Restitutions et marqué du tampon du Gouvernement militaire en Allemagne, détaille les vingt-deux caisses de tableaux et les treize ballots d'objets d'art qui constitueront le chargement du deuxième convoi. La caisse n° 1, numérotée 135.113.28, contient « 2 tableaux : La Tour, Renoir ». L'ensemble est destiné à « M. le Président de la Commission de Récupération Artistique, 20 bis avenue Rapp à Paris »). Elle revient en France par le deuxième convoi de Baden-Baden (16 juillet 1947), arrive à Paris le 21 juillet 1947, est déballée le 23 juillet 1947 (MAEDI/209SUP429 : Paris, 21 juillet 1947, deuxième convoi de Baden-Baden, cahier de déballage du convoi). Elle est retenue à la troisième Commission de choix des œuvres d'art de la récupération artistique du 19 décembre 1949 (MAEDI/209SUP710 R39 : Tableau préparatoire à la troisième Commission de choix des œuvres de la récupération artistique) sous le numéro d'ordre 47 et le numéro allemand 1212 (numéro de la fiche d'inventaire du Central Collecting Point de Baden-Baden). L'œuvre est remise au Cabinet des dessins du musée du Louvre le 23 décembre 1949 (Département des Arts graphiques, musée du Louvre : document manuscrit intitulé « Liste des Dessins reçus de la Commission de Récupération Artistique », séance du 19 décembre 1949, remis au Cabinet des dessins le 23 décembre 1949),puis attribuée aux Musées nationaux (musée du Louvre, Cabinet des dessins) par arrêté du ministre de l'Éducation nationale du 16 mai 1951 ( Service des Musées de France (SMF), sous-direction des Collections, dossier Récupération). Elle a pu être restituée aux ayants-droits fin mai 2018. (Xavier Salmon, Pastels du musée du Louvre XVIIe -XVIIIe siècles, Louvre éditions, Hazan, Paris, 2018, p. 312 à 313).
Mode d'acquisition : Remis au musée
Année d'acquisition : 1949


COMMENTAIRE :
Le modèle n'est pas clairement identifié, peut-être s'agit-il d'un membre de la famille d'Albespeyre, qui compta au XVIIIe siècle des avocats, des conseillers procureurs du Roi et un architecte. Stylistiquement, l'œuvre ne peut être rattachée au corpus de Maurice Quentin de La Tour. Besnard et Wildenstein, 1928, no 132, no 3 ; Monnier, 1972, non paginé, n° 72, repr. (la photo correspond au REC 7, mais illustre la notice du portrait de M. de Rozeville, inv. RF 29662, appartenant aux collections du musée du Louvre) ; Jeffares, 2017 (www.pastellists.com), part II, p. 1,n° J.46.1214. Xavier Salmon, Pastels du musée du Louvre XVIIe -XVIIIe siècles, Louvre éditions, Hazan, Paris, 2018, p. 312 à 313. Expositions : Paris, 1933, no 23 ; Paris, 1997, sans numéro, inv. REC 7, no 91. Cf. A. Besnard et G. Wildenstein, n°2, p. 132.

INDEX :
Personnes : Albespierre, Monsieur d'
Sujets : portrait
Techniques : pastel