Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/08/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BUONARROTI Michelangelo


Ecole florentine

Quatre études de profil de corniche

Vers 1516

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8676, Verso

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7929
MA7435

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BUONARROTI Michelangelo
P. Joannides

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
Morel d'Arleux (Inv. ms)
PRIMATICCIO Francesco
Roseline Bacou et Dominique Cordellier (Inv. ms)
Attribué à PRIMATICCIO Francesco
F. Reiset (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Sanguine.
H. 00,130m ; L. 00,108m

HISTORIQUE :
Hist. : Antonio Mini ? (P. Joannides, « À propos d'une sanguine nouvellement attribuée a Michel-Ange : la connaissance des dessins de l'artiste en France au XVIe siècle », Revue du Louvre, 44, 1994, 3, p. 17) - Francesco Primaticcio ? (Ibidem) - Everhard Jabach, paraphe (L. 2959), « dessin non collé ni doré », dit du « rebut » - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671, paraphe de Claude Delamotte (L. 478), marque du Louvre (L. 1886). Montage XIXè conservé à la réserve Rubens.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.949, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7435.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 430. D¿signation des sujets : Portion d'une figure académique, dessinée à la sanguine. Dimensions : H. 20,5 x L. 19cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Classée parmi les feuilles de l'école italienne par Morel d'Arleux (Inv. ms), puis parmi celles attribuées avec réserve à Primaticcio par F. Reiset (inv. ms) et enfin parmi celles originales de cet artiste par D. Cordellier et R. Bacou en 1985 (voir annotation sur le fac-similé de l'Inv.ms F. Reiset au Louvre, Cabinet des Dessins), cette feuille a été identifiée comme un dessin de la main de Michelangelo, qui l'aurait réalisée vers 1516, par P. Joannides (note ms au verso du montage, déc. 1991 ; in Revue du Louvre, La Revue des Musées de France, XLIII, n° 3, juin 1994, p. 16-17, 23 ; 'Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, V : Michel-Ange, élèves et copistes', Paris 2003, n° 20, reclassé à l'artiste en 2005, voir cahier de reclassement, Louvre, Cabinet des Dessins ). Cf. les copies de Michelangelo d'après le 'Codex Coner' (Londres, Sir John Soane's Museum) réalisées dans ces mêmes années. Il pourrait s'agir tant d'études destinées au tombeau de Jules II (Rome, San Pietro in Montorio) ou à la façade de San Lorenzo (Florence), que d'un dessin à rattacher à des libres séries d'études de moulure (Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins Italiens, VI : Michel-Ange, élèves et copistes, par Paul Joannides, avec la collaboration de Véronique Goarin et de Catherine Scheck, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2003, n°34.). Pour une notice complète et une bibliographie, voir : Ibidem.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Mini, Antonio - Primaticcio, Francesco
Lieux : Florence, San Lorenzo, oeuvre en rapport, Rome, San Pietro in Montorio, oeuvre en rapport, Londres, Sir John Soane's Museum, oeuvre en rapport
Personnes : Jules II, pape+
Sujets : ARCHITECTURE
Techniques : sanguine