Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 12/12/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CASTELLO Giovanni Battista


Ecole piémontaise et génoise

Projet d'architecture feinte

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 12033, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3815
MA3625

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CASTELLO Giovanni Battista
M. Newcome

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
SEMINO Ottavio
P. Boccardo, 2006
Attribué à CAMBIASO Luca
J. GERE

TECHNIQUES :
Traces de pierre noire, plume et encre brune, lavis brun. Annotation au verso, à la pierre noire : 'Genoese / D'accord, peut-être / de la même main / qu'Inv 2202 / peut-être de Cambiaso / J Gere'
H. 00,350m ; L. 00,265m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.470, chap. : Ecole vénitienne, carton 31. (...) Num¿ro : 3625.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 32. D¿signation des sujets : Dessin d'architecture orné de statues. Il est fait à la plume, lavé et collé sur papier. Dimensions : H. 35 x L. 26cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
L'attribution de cette feuille à Castello a été avancée par M. Newcome Schleier (dans 'Le dessin à Gênes du XVIè au XVIIIè siècle', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1985, n°3) qui mettait l'œuvre en rapport avec le décor de la voûte du salon d'Ulysse dans la Villa Pallavicini dite 'delle Peschiere', à Gênes (Rosso del Brenna, I Pittori Bergamaschi. Il Cinquecento, II, Bergame, 1976, G.B. Castello, n° 13, et p. 379-189). Selon P. Boccardo (in cat. d'exp. 'Luca Cambiaso 1527-1585', Austin, 2006-2007, p. 256, n° 23) la correspondance avec la fresque de la Villa delle Peschiere est approximative, et le graphisme moins élégant et moins succint que celui de Castello. Par contre, le détail des visages témoigne en faveur d'Ottavio Semino. Celui-ci avait exécuté les fresques du plafond du palazzo Marino à Milan. L'attribution à Castello est plus convaincant pour F. Mancini non seulement le caractère élégant du trait, mais aussi l'équilibre entre le parti architectural et le parti sculptural. Par ailleurs, comme la plupart des dessins des frères Semino conservés au musée du Louvre, cette feuille est entrée avec l'achat de la collection Jabach en 1671, ce qui constitua le premier fonds du Cabinet du roi, mais ce n'est pas ne raison suffisante pour soutenir l'attribution de ce dessin à Ottavio Semino. (F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°43). Un verso est visible par transparence.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Gênes, Villa delle Peschiere, Gênes, Villa delle Peschiere, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 395