Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/06/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

OSTADE Adriaen van


Ecole hollandaise

La saignée du porc

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 681, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
HDLS264

Numéros de catalogue :
Hollandais H506

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
OSTADE Adriaen van

TECHNIQUES :
Plume et encre brune et noire, lavis gris, sur une esquisse à la pierre noire. Contours repassés au stylet pour le transfert.
H. 00,170m ; L. 00,140m

HISTORIQUE :
S. Feitama ; M. Elgersma ; W. Esdaile (l. 2617, L. 816 et L. 2617) ;A. -Ch. -H. His de La Salle (L. 1333) ; Etats des dessins... His de La Salle..., n°264 (A. Ostade) - Don en 1878.A. -Ch. -H. His de La Salle (L. 1333) ; Etats des dessins... His de La Salle..., n°264 (A. Ostade) - Don en 1878.
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1878


COMMENTAIRE :
Ce dessin est une étude de composition pour l'aquarelle, signée mais non datée, de la collection Fodor (Amsterdam, Het Amsterdam Museum, inv. TA 10234). Cette dernière, de mêmes dimensions, suit fidèlement les contours de notre dessin qui ont été incisés pour le transfert, tout en précisant certains éléments de détail laissés ici à l'état d'ébauche. Le Rijksmuseum à Amsterdam conserve une aquarelle datée 1678 qui offre une variante de cette composition (inv. RP-T-1879-A-14). A partir de 1672, Adriaen van Ostade s'emploie à peindre de nombreuses aquarelles rehaussées de gouache, qu'il prépare, comme l'atteste le dessin du Louvre, comme de véritables petits tableaux. D'après Arnold Houbraken, son principal biographe, Adriaen van Ostade a peint « toute la vie des paysans » (1718-1721, I, p. 348). Pourtant, rares sont les compositions où on les voit comme ici au travail. Le sujet traité relève moins de l'observation réaliste du dur labeur agricole que de la figuration traditionnelle des travaux des mois. L'abattage du porc était en effet la représentation habituellement retenue dans les séries des mois pour figurer le mois de novembre, souvent appelé slachtmaand (le mois des abattages) en néerlandais. (O. Savatier Sjöholm in cat. exp. 'Dessiner le quotidien. La Hollande au Siècle d'or', Paris, musée du Louvre, 2017, n° 42) Voir aussi : Schnackenburg, 'Adriaen van Ostade, Isack van Ostade : Zeichnungen und Aquarelle', Hambourg, 1981, I, n° 275

INDEX :
Collections : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace - Esdaile, William - Feitama, Sijbrand - Elgersma, M.
Techniques : encre brune - lavis gris - pierre noire - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 56