Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/06/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

BISCAINO Bartolomeo


Ecole piémontaise et génoise

Moïse abandonné parmi les roseaux

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 12636, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7275
MA6771

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à BISCAINO Bartolomeo
R. Bacou

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIIè s

TECHNIQUES :
Sanguine, rehauts de gouache blanche. Feuille agrandie dans la partie inférieure. Annotation au verso, à la pierre noire : 'Biscaino ?' Collé en plein sur une feuille.
H. 00,154m ; L. 00,183m

HISTORIQUE :
Collections d'Este - Saisie à Modène dans les Collections d'Ercole III d'Este du 25 au 27 octobre 1796 (brumaire an V) sur proposition des commissaires du gouvernement de la République J. P. Tiner, J. S. Berthélémy et C. Berthollet ; remis au Museum en juillet 1797 (thermidor an V)
Dernière provenance : Modène
Mode d'acquisition : Saisie à Modène
Année d'acquisition : 1796

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.878, chap. : Ecole italienne, carton 60. (...) Num¿ro : 6771.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 120. D¿signation des sujets : Un enfant couché dans un panier. Dessin à la sanguine, rehaussé de blanc. Dimensions : H. 15 x L. 18,5cm. Origine : Idem & Collection de Modêne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la présentation, précisée dans la notice n° 6652, concerne en fait les notices n° 6652 à 6778..

COMMENTAIRE :
Les deux feuilles Inv. 12636 et inv. 12637 sont des études agrandies du petit Moïse dans un panier ballotté par les flots du Nil. Il ne s'agit pas d'une étude préparatoire pour une peinture, mais, au contraire, d'une reprise précise d'un détail afin d'étudier sur le papier l'agencement du bambin encadré par des éléments végétaux. Les deux dessins, d'assez grande taille, ont été collés en plein sur un seul montage, qui avait l'intérêt d'offrir la même présentation aux deux oeuvres.C'est vraisemblablement à cet effet qu'ils ont également été agrandis, notamment ce même dessin. Celui-ci présente un jeu d'ombres plus fin pour la figure de Moïse, tandis que dans l'autre dessin, le petit, vu de face cette fois, est dessiné à l'aide d'un tracé plus sommaire.

INDEX :
Collections : Modène, collection des ducs de - Este, collection d' - Este, Ercole III d'
Personnes : Berthollet, Claude+ - Berthélémy, Jean Simon+ - Tiner, Jacques Pierre+ - Moïse
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Moïse exposé sur le Nil
Techniques : rehauts de gouache blanche - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 6, p. 107